Le Branlebas de régates de Saint-Malo 2019
Article mis en ligne le 6 octobre 2019

par Jan Legallet

Les forces en présence : seulement 34 bateaux (plus de 60 en 2018), et seulement 10 dans notre classe (Osiris 1). Nous avons 5 vrais adversaires : le First Class 10 modifié Granvillais « Les Rapetous » qui nous rend 32 s par heure, le J92 « Tous à bord » qui nous a soufflé la 3ème place au Tourduf et auquel nous rendons 37 s, le Surprise « Chercheur d’éponges » auquel nous rendons 4 mn 33s, le Malengo 36 « Boomerang » qui a du mal à sauver son rating dès qu’il y a du près (il nous rend 1 mn 46 s) et le Melges 24 « Spirit of Salufred » qui nous atomise au portant et dans le petit temps mais que nous prenons au près et au débridé dès qu’il y a au moins 8 à 10 nœuds de vent et il nous rend 2 mn 8 s par heure.
L’équipage : Eric à l’avant, Jacques en No2, Hubert au piano, Baba et Fabrice à l’embraque, Nicolas Bourges à la GV les 2 premiers jours, remplacé par François Barbier pour les 2 suivants, Ivan à la tactique, et John à la barre.

Jeudi 8 Août : Manche 1 : Côtier Saint-Malo- Port Mer (16 milles).
10h10. Temps couvert s’éclaircissant, vent S-SE 9 à 14 nœuds.
Super départ au bateau, mais pourri par un bateau non inscrit qui force le passage auquel il n’a pas droit. Nous sommes scandalisés.
Nous sommes 4éme à la Roche aux Anglais et aussi à la bouée suivante, la St Servantine (sous spi tribord amures depuis le départ) et nous revenons un peu sur les 3 premiers. A la tourelle Rochefort, on loffe donc affalage du spi et 7 milles de reaching, nous doublons « Tous à bord », et à la Roche Herpin, nous sommes à 2 longueurs des « Rapetous » et du Melges. 2,5 milles de louvoyage jusqu’à l’arrivée dans du vent très oscillant, nous prenons la tête mais dans le dernier mille, le vent mollit 6 nœuds et le Melges nous repasse. Nous finissons 3ème, 2 s derrière « Les Rapetous », mais 1er en temps compensé, bon début.
Manche 2 : Parcours parade devant Cancale : parcours quadrangulaire de 3 milles, 2 tours.
14 h 30. Beau temps, vent S-SE 6 à 11 nœuds.
Bon départ (louvoyage) malgré « Suzy » qui refuse de loffer, réclamation.... Le Melges, « Suzy » et « Tous à bord » sont rappelés. Nous sommes en tête à la première bouée ….. sauf que ce n’est pas la bonne (pas mouillée au bon endroit !) et nous virons alors « la bonne » 4ème derrière le Melges, « Boomerang » et « Chercheur d’éponges » ; Nous doublons ces 2 derniers avant la fin du premier tour. Pas de changement au 2ème tour, 2ème en réel et en compensé car « Chercheur d’éponges » sauve son rating et gagne.
Manche 3 : Parcours retour à Saint-Malo, de la bouée Grande Bunouze à la bouée Roche aux Anglais. 17 h. Temps à grains, vent de Sud 8 à 24 nœuds.
Départ sous spi à la bouée, à 90° du vent apparent, ça fraîchit à 24 nœuds avant Rochefort, on déroule le génois et on affale le spi, reaching jusqu’à la Saint Servantine que nous virons dans le tableau des « Rapetous », lui-même dans les basques du Melges. Dans ces 2 milles de louvoyage, au gré des virements, nous les passons tous les deux et terminons en tête. Nous gagnons aussi en temps compensé. Au général, nous sommes en tête avec 4 points devant « Les Rapetous » 10 points « Boomerang », 10 points, « Chercheur d’éponges » 13 points, et « Spirit of Salufred », 13 points.

Vendredi 9 Août : Tempête, 35 nœuds en rafales, pas de régate. Pour la petite histoire, je passe ma journée à faire redresser le rating de « Boomerang » qui a été annoncé la veille vainqueur des 3 manches avec un rating invraisemblable (19,1 alors qu’il était en 2018 à 26,5), que les autorités nationales, conscientes de leur bévue ramènent rapidement à 23,6. Nous lui rendons donc 55 s par heure, mais les organisateurs malouins mettront très longtemps à admettre ce changement, et je devrai, pour ce faire me montrer très persuasif.

Samedi 10 Août : Manche 4 : Côtier de 9 milles dans les passes. (départ dans la zone de la bouée Les Grelots).
14 h 05. Temps à grains. Vent SO 15 à 30 nœuds. Notre groupe est le seul à courir.
Départ à la bouée, sous spi bâbord amures avec 25 nœuds de vent, ça va vite et nous virons la bouée Les Létruns après 1,5 milles, 3ème derrière le Melges et « Les Rapetous ». Un louvoyage d’un mille vers le Bouton de la Plate sous petit foc et GV, mais le vent mollit à 15 nœuds et nous sommes sous-toilés. Après la bouée, un mille au près tribord amures vers la Roche aux Anglais pendant lequel nous déroulons le grand génois et affalons le petit foc, nous nous rapprochons. Après la bouée, louvoyage d’un mille vers Les Grelots, puis 2 milles de reaching bâbord amures vers la bouée Le Sou, nous préparons l’asy, mais le ménage (à cause du petit foc sur le pont) prend du temps et nous spions trop longtemps après avoir viré Le Sou. L’arrivée est jugée au Coffre 2 et nous terminons 3ème en réel et en compensé.
Manche 5 : Même parcours.
16 h 45. Le vent doit mollir et nous rangeons le petit foc. Le vent est maintenant O-SO et nous devons partir tribord amures.
Bon départ au bateau. Nous empannons après la Roche aux Anglais dans 27 nœuds de vent, c’est un peu chaud, mais à la fin de la manœuvre, la drisse descend brutalement de 10 m (taquet mal fermé ?). Nous terminons cet affalage involontaire et finissons le bord avec le génois en ciseau. Nous virons Les Létruns à distance du Melges, 60 m derrière « Les Rapetous » et juste devant « Boomerang ». Nous le larguons et passons « Les Rapetous » dans le louvoyage vers le Bouton de la Plate. Nous revenons sur le Melges dans le reaching vers la Roche aux Anglais, puis dans le louvoyage vers Les Grelots et le reaching vers Le Sou que nous virons dans son tableau. Il renvoie son spi mais pas nous ; « Les Rapetous » spient aussi et reviennent proches de nous quand ils doivent loffer vers l’arrivée après la tourelle Le Buron et donc, affaler le spi. Nous terminons 2ème, 1 mn derrière le Melges, et 57 s devant « Les Rapetous ». Nous gagnons en temps compensé et nous sommes 1er au général avec 8 points devant « Les Rapetous », 15 points, et « Spirit of Solufred » 19 points.

Dimanche 11 Août : Manche 6 : Parcours de 13 milles, grand tour de l’île de Cézembre : Départ près des Grelots, Atterrage à tribord, Saint Servantine à tribord, Roche aux Anglais à tribord, arrivée près des Grelots.
9 h 40, beau temps, vent SO 10 nœuds.
Départ au vent, à la bouée, au reaching, derrière « les Rapetous ». Le Melges est rappelé. « Boomerang », parti sous le vent est un peu plus rapide que nous et vire l’Atterrage devant nous après les 4,5 premiers milles. Le vent a fraîchi 15 nœuds. 4,5 milles de spi tribord amures à 120° du vent pour aller à la St Servantine. Le Melges repasse et est en tête à la bouée, devant « Les Rapetous », nous et « Boomerang ». Dans les 3,5 milles de louvoyage, nous passons « Les Rapetous » et terminons très près du Melges : Résultat, 2ème en réel et 1er en compensé.
Manche 7 : Petit tour de Cézembre (7 milles) : Départ près des Grelots, Grand Jardin et bouée Bunel à tribord, bouée gonflable mouillée près des cailloux les Haies de Conchée à tribord, arrivée près des Grelots.
12 h 20, beau temps, 10 nœuds de vent de SO.
Excellent départ près de la bouée, reaching jusqu’au Grand Jardin que nous virons 2ème, très proches du Melges. On abat vers Bunel, à 0,7 mille, envoi du spi, mais il n’a pas été brassé du tout et nous faisons un gros coquetier, la bouée arrive, il faut empanner, affalage en catastrophe, baisser le tangon, empanner, démêler le spi, le ferler et le renvoyer, nous virons la bouée gonflable après 2 empannages derrière le Melges, « Les Rapetous », « Tous à bord » et un autre J92 qui ne court que ce jour-là. Nous le repassons dans le louvoyage vers l’arrivée, très pénible dans du vent mollissant et sautillant. Nous finissons 4ème en réel et compensé, le vent mollissant encore nous évitant d’être battus par les petits ratings derrière.
Manche 8 : Parcours parade devant le port : losange de 2,5 milles à couvrir 2 fois dans du vent très faible (5 nœuds de SO) et du clapot causé par les très nombreux bateaux de promeneurs, l’enfer pour nous. Nous terminons péniblement 5ème en réel et 6ème en compensé, le vent revenant
20 nœuds sous un grain quand nous terminons, et ramenant les petits ratings.

Au classement général,
1er Manche Fibre-Künkel Palettes-Axécom Sun Odyssey 40
19 points (1-2-1-3-1-1-4-6)

2ème Les Rapetous First Class 10 modifié
23 points (2-5-3-2-3-4-2-2)

3ème Spirit of Solufred Melges 24
29 points (3-3-7-1-5-6-1-3)

4ème Chercheur d’éponges Surprise
30 points (7-1-5-4-4-3-5-1)

5ème Boomerang Malango 36
38 points (4-4-2-7-2-5-7-7)

6ème Tous à bord J92
48 points (8-6-6-6-7-8-3-4)

10 bateaux classés.

qrcode:https://karibario6.spipfactory.fr/Le-Branlebas-de-regates-de-Saint-Malo-2019