La série Karibario
Article mis en ligne le 17 janvier 2016
dernière modification le 6 janvier 2018

par Jacquot

Karibario signifie Carreau dans le langage des joueurs de cartes.
Avec Karibario, on n’est jamais capot...

La série Karibario commence en 1977 avec un Trident 80, voilier de 8 m.

Karibario II, un Hustler 32, voilier de 9,95 m fabriqué en Angleterre, reçoit son baptême du vent lors du terrible et meurtrier Fastnet 1979...
Bateau adorant la brise et être surtoilé, Karibario II est innovateur avec son gréement fractionné (la voile d’avant ne va pas jusqu’en tête de mât).

Karibario III, son remplaçant en 1985, est un Sélection 37, bateau du Tour de France à la voile. Il gagne 2 fois le Tour des Ports de la Manche et est vainqueur toutes classes de la Cowes-Dinard 1990 .

Karibario IV, un Sprint 108 (10,8 m) prend le relais en 1995. il remporte un Tour des Ports de la Manche et un Tour du Finistère.

Karibario V, un A40 du chantier français Archambault, est mis à l’eau en 2004.
12 mètres à la flottaison, mât de 17 mètres avec deux étages de barres de flèche, raide à la toile, aussi à l’aise au près avec 100 m2 de voile qu’aux allures portantes avec un spinnaker de 135 m2, il remporte en 2005 et 2006 le Trophée Manche décerné par l’Union Nationale de la Course au Large et, en 2007, la Transmanche CCI-Caen Ouistreham.

qrcode:https://karibario6.spipfactory.fr/spip.php?article4

Dans la même rubrique