Fin de saison 2018

Les régates de fin de saison 2018 de « Manche Fibre-Künkel Palettes- Axécom ».

Article mis en ligne le 29 octobre 2018

par Jan Legallet

Samedi 8 Septembre 2018 : régate Inter Entreprises courue sous les couleurs de Manche Fibre.
Nous embarquons 4 invités Manche Fibre : Arnaud, Franck,Grégory et Joffrey et Eric, Baba, Nikolaz, Claire et John complètent l’équipage pour cette course en 2 manches. 11 bateaux dans notre classe.
10h. Beau temps, vent de sud, 8 nœuds. Le parcours : bouée de dégagement à 0,8 mille puis Videcoq à tribord et arrivée aux Epiettes à l’entrée du Sund de Chausey.
Ca commence mal car nous partons avec 2 minutes de retard à cause d’un problème d’enrouleur, 8ème à la bouée de dégagement puis spi serré jusqu’au Videcoq que nous virons 5ème, mais nous abattons ensuite vers l’arrivée et le vent a tendance à mollir....pas bon pour nous. Nous finissons 6ème en réel et 7ème en compensé.
15H30. Le vent a tourné au N-NO et a fraîchi 12 à 14 nœuds. Bon départ au Fiscous, au bon plein, à la lutte avec Copilotes 1, le Sun Majic 44 de Benoit Charon dont nous prenons la vague pendant le 1er mille. Nous allons virer la bouée CPLOC Donville, devant l’Ermitage. Le vent adonne un peu et nous envoyons le spi asymétrique. Seul, Crédit Mutuel nous double au milieu du bord de 7,5 milles. Nous affalons à 1 mille de la bouée et préparons le grand spi que nous envoyons après l’empannage à la bouée. Nouvel empannage à la Fourchie au large du Roc et arrivée sur la ligne du Club en 3ème position. Nous espèrons la victoire en compensé mais la Railleuse qui court pour Lesaffre nous bat d’une poignée de secondes.
Au général, nous terminons 4ème sur 11. La Railleuse l’emporte.

Dimanche 9 Septembre : l’Echappée Belle.
Course en 2 manches (Chausey), avec des départs décalés (peu en rapport avec les ratings). Nous embarquons 4 invités Künkel : Emilie et Arnaud, et Alexandre et sa compagne. Eric, Annie, Baba, Philippe et John complètent l’équipage. Nous allons aux Epiettes en laissant le Videcoq à tribord. 29 bateaux répartis en 5 départs échelonnés et le classement se fait en temps réel.
11h. Beau temps, vent nul, le bateau comité nous emmène vers le Videcoq pendant 2 milles. Il mouille une ligne et donne les départs dans 2 nœuds de vent de Sud (3 départs de 8 minutes en 8 minutes avant le nôtre).
Bon départ au bon plein, puis ça adonne et fraîchit 4 à 5 noeuds, donc spi. Après le Videcoq, le vent revient 10 nœuds de NO donc louvoyage sur mer plate, ça marche fort. Nous remontons les bateaux qui sont partis avant nous et réussissons à doubler le dernier d’entre eux à 100 m de la ligne d’arrivée. Une victoire, ça fait plaisir.
16h. Vent d’Ouest 10 nœuds. Bon départ sous spi, mais le vent mollit jusqu’à 3 nœuds, nous nous faisons bouffer par les bateaux légers, et revenir sur ceux qui sont partis avant est bien difficile. Au Videcoq, à 4 milles de l’arrivée, le vent rentre 10 nœuds de NO, ce qui nous permet de reprendre quelques bateaux : 15ème.
Nous terminons 6ème au général, et comme d’habitude, nous ne gagnons pas au tirage au sort la demi-place de port annuelle mise en jeu par la CCIG.

Samedi 15 Septembre : l’Echappée bleue.
Course Granville-Chausey en passant par le Videcoq, organisée pour le Normandy (retour en promenade).Nous embarquons 5 invités du Normandy, 4 femmes et un homme, et Baba, Claire et John complètent l’équipage.
11h. Beau temps, vent de Sud, 8 à 10 nœuds. Bon départ en tête au bon plein, 2ème au Videcoq derrière Crédit Mutuel puis spi à 120° du vent cap sur l’arrivée à 5 milles, mais le vent mollit et s’effondre et nous terminons 5ème en réel et 4ème en compensé sur 11 bateaux alors qu’une victoire semblait nous tendre les bras.

Samedi 6 et Dimanche 7 Octobre : régate de clôture Granville-Jersey et retour.
11 bateaux dans notre classe. L’équipage : Eric, Nikolaz,Alain (Mariondeprocé),Damien, Baba, Cyrille et John.
9 h. Temps gris, vent de secteur sud, 14 à 22 nœuds, instable en force et en direction. Bon départ sous spi. Le parcours est en ligne directe à cause d’un coup de vent prévu à partir de 16h30. Nous changeons 2 fois de spi en fonction des sautes de vent, mais nos choix ne s’avèrent pas judicieux (rester sur la route directe avec le spi asy plutôt que de se laisser descendre sous la route avec le grand) car le vent tourne en sens contraire des prévisions....
7ème en réel (après 3h21 de course), 4ème en compensé. Tempête pendant la nuit, c’est bon d’être au port...
Dimanche 12h30. Le parcours : Hinguette, Nord Minquiers, NE Minquiers, arrivée sur la ligne du club.
Soleil, vent irrégulier en force et en direction 15 à 20 nœuds de secteur Nord. Bon départ au reaching avec un ris car ça doit fraîchir beaucoup au large. Envoi de l’asy à la Hinguette et nous montons pour anticiper le refus fraîchissant prévu. Après 2 milles sur les 8,5 de ce bord, l’attache de poulie de drisse casse et le spi descend de 3 m jusqu’à l’entrée de la drisse dans le mât. Nous déroulons le génois et affalons le spi, et comme ça ne fraîchit pas, nous envoyons le grand spi avec la 2ème drisse. Le vent adonne au lieu de refuser comme prévu et 2 bateaux en dessous nous doublent avant la Nord Minquiers. 3,5 milles de bon plein vers la NE Minquiers puis spi de nouveau et renvoi du ris. Ca plane (mauvais pour nous), la mâchoire de tangon rend l’âme, laissant le bras s’échapper 4 fois, ce qui nous pénalise beaucoup, et un accroc dans le spi nous pousse à l’affaler à 3 milles de l’arrivée : 10ème en réel (en 3h27 de course), 7ème en compensé, pas si mal compte tenu des conditions défavorables et des problèmes mécaniques....mais toujours pas de louvoyage...

RQUE : Le Trophée des Minquiers (22 et 23/09) a été annulé à cause de la météo.

qrcode:https://karibario6.spipfactory.fr/spip.php?article177