Branle Bas de Regates de Saint Malo
Article mis en ligne le 24 août 2020

par Fabrice Arnaud

[* Branlebas de régates de Saint-Malo 2020.*]

**L’équipage :

Eric à l’avant, Abdel en no2, Jessica au piano, Baba et Camille à l’embraque, Fabrice à la GV, Ivan à la tactique et John à la barre.

13 bateaux inscrits dans notre classe « Osiris1 », (53 en tout répartis en 6 classes).

Vendredi 14 Août.

Manche 1. Saint-Malo-Chausey, 22,5 milles. Parcours : départ dans la zone de la bouée Les Grelots, la bouée Roche aux Anglais à bâbord, la bouée Saint Servantine à tribord, la tourelle Rochefort à tribord, la bouée Le Ruet (du côté de la pointe du Groin) à bâbord, arrivée au sud des Huguenans à Chausey.

9h30. Temps gris, vent SO 10 nœuds, fraîchissant 15 à 22 nœuds en sortant de la baie.
Bon départ sous le vent, au bateau, sous spi bâbord amures, mais nous partons avec les Class40 qui nous déventent les uns après les autres et font que nous ressortons assez mal placés. Après les 0,7 milles pour aller à la Roche aux Anglais, nous loffons à 70° du vent pour 2 milles et nous regagnons 2 places, beaucoup de bateaux ayant du mal à ne pas partir au lof. A la Saint Servantine, nous abattons à 130° du vent (3 milles) puis au vent arrière pour aller au Ruet (6,5 milles), avec du vent qui a fraîchi et permet aux bateaux légers de planer. Au Ruet, nous déroulons le génois et affalons le spi, le dernier bord étant à 85° du vent avec 20 à 23 nœuds de vent (10 milles). Après 2 milles d’hésitation, nous envoyons l’asy. et nous tenons le coup. Nous revenons sur nos adversaires, mais le vent adonne un peu et l’arrivée est décalée à droite, ce qui permet à nos adversaires qui ont fini par spier de tenir jusqu’à l’arrivée. Nous terminons 5ème en compensé derrière le Melges 24 « Spirit of Salufred », le First 24 « Chantier Naval Ville Audrain », le First Class 10 modifié « Les Rapetous », et le M34 (gros rating) « Solidaire en peloton », difficile d’espérer mieux dans ces conditions.

Manche 2. Chausey-Granville (10 milles). Parcours : bouée le Founet à bâbord (2,5 milles), bouée d’Anvers à tribord (1 mille), arrivée entre la tourelle du Loup et le bateau Comité (6,5 milles).
Temps gris, vent d’ouest, 18 à 23 nœuds. Bon départ bâbord amures sous spi, mais les bateaux légers s’envolent encore au planing. Nous loffons de quelques degrés au Founet, et cherchons Anvers.... elle n’est pas là, ce qui sème le trouble dans la flotte. Nous virons sa position en empannant après l’affalage du spi et nous renvoyons l’asy tribord amures, ce qui nous permet de revenir, mais la drisse neuve trop lisse, file dans son taquet et nous perdons beaucoup de temps à renvoyer le spi. Pour couronner le tout, le bras sort de la machoire du tangon alors que nous abattons vers l’arrivée, ce qui nous coûte encore une place. Nous terminons 6ème en compensé,alors que la 3ème place n’était pas inaccessible. 1 « Chantier Naval Ville Audrain », 2 « Spirit of Salufred », 3 « Les Rapetous », 4 leSun Fast 3200 « Objectif Lune », 5 le Pogo 36 « Boomerang II ». Dure journée alors que nous savons que le vent va mollir demain.....

Samedi 15 Août.

En baie de Cancale

8H30. La manche Granville-Cancale est annulée faute de vent après un départ qui ne pouvait mener à rien, et nous allons à Cancale au moteur.

13h45. Manche 3. Parcours : triangle équilatéral de 0,7 mille de côté à parcourir 2 fois. Vent de N-NE 6 à 10 nœuds. Départ au près vitesse bâbord amures, mais impossile de lancer le bateau assez vite dans ce vent mou et nous nous faisons déventer. Le deuxième bord est du près serré tribord amures et le 3ème du spi avec un empannage à mi-bord. 2ème tour avec un peu plus de vent Nous sauvons les meubles avec une place de 4ème. 1 « Les Rapetous », 2 « Objectif Lune », 3 le J111 « Fastwave ».

16h45. Manche 4. De la bouée Grande Bunouze à St-Malo. Parcours : Rochefort à bâbord, Saint Servantine à bâbord, arrivée à proximité de la perche Grand Dodehal. Vent de N-NE 15 nœuds (toujours pas de louvoyage, mais un peu de vent).
Bon départ au reaching et nous loffons vite pour ne pas être déventés. 2 bateaux légers tiennent le spi et passent en dessous (nous sommes trop près du vent pour que le nôtre soit rentable). A la tourelle Rochefort, spi à 120° du vent tribord amures et à la Saint Servantine, nous abattons en grand et empannons pour laisser la perche les Petits Pointus à droite ( courant contraire, moins de profondeur donc moins de courant). Nous finissons encore 4ème en compensé. 1 « Solidaire en peloton », 2 « Fastwave », 3 « Chantier Naval Ville Audrain ».
Nous sommes 4ème au général à 2 points du 3ème.....

Dimanche 16 Août.

Lever du jour sur Saint Malo

9h. Manche 5. Pas de vent établi. Après 2 heures d’attente, le parcours prévu est abandonné et remplacé pour la manche 5 par un tour du parcours parade prévu pour l’après midi, quadrilatère de 2,5 milles dans l’axe des passes avec 3 bouées gonflables mouillées et la bouée Les Grelots .

11h. Vent de nord 4 à 8 nœuds. Nous faisons de notre mieux, mais dans ce vent erratique, nous ne pouvons faire mieux que 7ème en compensé, après avoir vu notre adversaire pour la 3ème place, à 15 métres au vent, « Spirit of Salufred » (à peine une tonne) s’envoler à 6 nœuds dans une risée qui ne nous mettra qu’à 3,5 nœuds...et nous ne le reverrons pas. 1 « Chantier Naval Ville Audrain »,
2 « Spirit of Salufred », 3 le J92 « Tous à bord », 4 « Les Rapetous », 5 « Fastwave »,
6 « Solidaire en peloton ».

14h15.Manche 6. Deux tours du parcours parade précédent. Vent de nord 10 nœuds. Nous partons bien, au bateau, au vent mais nous sommes ensuite déventés par 4 gros bateaux à la queue leu leu qui nous mettent en mauvaise position. Nous réussissons à revenir dans le match à la fin du 1er tour,
mais au milieu du 2ème tour, juste avant la bouée Les Grelots, un orage monte, le vent faiblit et disparaît avec une pluie diluvienne. Il nous manque 3 mètres pour réussir à virer la bouée contre le courant. Nous mouillons l’ancre, affalons le spi trempé mais 5 minutes après, alors que le ferlage du spi n’est pas fini, les 4 bateaux derrière nous touchent 7 à 8 nœuds de vent et nous passent pendant que nous relevons le mouillage et déroulons le génois, avant de pouvoir renvoyer le spi. Nous reprenons tout de même une place, mais finissons encore 7ème en compensé derrière 1 « Fastwave », 2 « Solidaire en peloton », 3 « Spirit of Salufred », 4 « Boomerang II », 5 « Les Rapetous », 6 « Tous à bord ».

**Classement général :

1 « Spirit of Salufred » Rémy Thuillier (1,2,6,8,2,3) 22 points.
2 « Les Rapetous » Jean-Luc Pronier (3,3,1,6,4,5) 22 points.
3 « Chantier Naval Ville Audrain » Stanley Varrin (2,1,9,3,1,8) 24 points.
4 « Fastwave » Laurent Charmy (9,7,3,2,5,1) 27 points.
5 « Solidaire en peloton » Corentin Lognone (4,10,8,1,6,2) 31 points.
6 « Manche Fibre-Künkel Palettes » Jan Legallet (5,6,4,4,7,7) 33 points.
7 « Tous à boord » Philippe Lavenant (8,9,5,5,3,6) 36 points.
…..................... 13 classés.

Le résultat est bien sûr décevant, mais pas si nul puisque les conditions ont été à l’exact opposé de ce que le bateau apprécie.

en attendant le vent......