Début de saison 2015

Rapport du début de saison 2015

Article mis en ligne le 15 février 2016
dernière modification le 6 janvier 2018

par Jan Legallet

Samedi 14 Mars. 1ère manche du Championnat de printemps.
Parcours de 15 milles au large de Granville dans 15 nœuds de vent de NE.
Nous l’emportons grâce à un bon louvoyage qui nous permet de compenser notre léger déficit de vitesse au portant. Résultat : 1er sur 6.
Dimanche 15 Mars. 2ème manche.
C’est le même parcours que la veille, mais avec moins de 10 nœuds de vent de NE, c’est un peu insuffisant pour nous et nous devons nous contenter de la 4ème place, battus de 3 secondes pour la 3ème . Résultat : 4ème sur 6.
Samedi 11 Avril. 3ème et 4ème manches.
Deux parcours bananes (allers et retours dans l’axe du vent), avec 12 à 30 nœuds d’un vent très irrégulier de secteur Ouest. Nous gagnons les 2 manches. Résultats : 1er et 1er sur 11.
Dimanche 12 Avril.
Nous attendons vainement que le vent se lève et la régate est finalement annulée, nous laissant vainqueurs au classement général du Championnat de printemps. Résultat : 1er sur 11.

Entre les 2 week ends du Championnat de printemps, s’est courue la Régate d’Ouverture entre Granville et Jersey.
Samedi 4 Avril. Granville-Jersey.
La régate, un peu zigzagodromique, nous donne un bon bord de louvoyage de 16 milles dans un vent de nord de 15 à 20 nœuds, qui nous permet de prendre suffisamment d’avance sur nos adversaires pour n’avoir rien à craindre dans les 15 milles de vent portant nous menant à l’arrivée. Résultat : 1er sur 11.
Dimanche 5 Avril. Jersey-Granville.
La régate commence dans 5 à 8 nœuds de vent de SO qui s’éteignent après une heure de course, laissant toute la flotte au mouillage (car à contre courant) pendant 2 heures, la décision d’annuler étant prise lorsqu’il est devenu évident qu’aucun bateau ne pourrait terminer avant l’heure limite fixée par les instructions de course.
Nous remportons donc la régate d’ouverture. Résultat : 1er sur 11.

Samedi 18 Avril. Régate des IUT.
La régate des IUT, que nous courons avec l’IUT de Lens, doit, au départ de Saint Malo, nous emmener le Samedi au Légué avec retour à St Malo le Dimanche. La météo assez musclée (force 6 de NE) et le fort coefficient de marée (110) amenant beaucoup de courant incitent le comité de course à garder la flotte de 37 bateaux à St Malo et à nous faire courir 2 petits parcours de 8 milles dans 25 noeuds de vent d’ENE. L’absence de louvoyage nous laisse peu de chances de victoire et nous terminons 4èmes des 2 manches (battus dans la 2ème manche de 0,2 seconde pour la 3ème place et de 3 secondes pour la 2ème place, dur...dur...). Résultat : 4ème et 4ème sur 37.
Dimanche 19 Avril. 3ème manche.
Encore un parcours de 8 milles, le même que celui de la 1ère manche de Samedi, mais le vent de 20 nœuds est Est et nous donne un joli louvoyage. Résultat : 1er sur 37.
Au classement général, nous terminons 2èmes, comme l’année dernière, ce qui semble satisfaire les 6 étudiants du bord.Résultat : 2ème sur 37.

Mercredi 13 Mai. Télégramme Tresco Trophy. Manche 1 (75 milles) entre Morlaix et Guernesey.
90 bateaux engagés, mais nous ne sommes que 13 dans notre groupe de classement.
Départ 16 heures dans un vent faible à nul de NE dans lequel 4 bateaux typés petit temps, de notre groupe nous larguent. 5 à 10 nœuds de vent de SE rentrent vers 20h30 , et nous faisons les 50 derniers milles sous spi très serré dans la nuit noire. Nous arrivons vers 7 h du matin, 2èmes de notre groupe en temps réel, et 3èmes en temps compensé. Résultat : 3ème sur 13.
Samedi 16 Mai. Manche 2 (65 milles) entre Guernesey et Perros Guirec.
Départ à 7h30 avec 20 nœuds de vent d’ONO : course de vitesse pure dans un vent soutenu, nous gagnons avec une avance confortable, mais le 2ème est le vainqueur de la 1ère étape, ce qui nous laisse 2èmes au classement général. Résultat : 1er sur 13.
Dimanche 17 Mai. Manche 3 (30 milles) entre Perros et Morlaix.
Départ à 8h30 dans 10 nœuds de vent de NO mollissant rapidement 3 à 5 nœuds en devenant très instable en direction, tout ce que notre bateau n’aime pas. La course va à son terme grâce au courant portant et nous terminons 6èmes. Résultat : 6ème sur 13.
Cela nous relègue, à notre grand dam, à la 3ème place du classement général, pour un demi point. Résultat : 3ème sur 13.

Dimanche 24 Mai. Coupe des partenaires de YC Granville.
Retour à Granville pour cette petite régate courue dans 5 à 10 nœuds de vent d’Ouest. 4 milles de louvoyage ou nous nous montrons inspirés dans le choix des bords, ce qui nous permet de virer 2èmes très près du grand 46 pieds « Niob 6 », qui nous rend beaucoup de temps, et à distance respectable devant les bateaux avec lesquels nous nous bagarrons continuellement, presque en temps réel. Une bonne descente au vent arrière sous spi semble nous promettre la victoire lorsque le vent fraîchit alors que nous passons la ligne d’arrivée, permettant au plus petit bateau de la course de réduire l’écart de temps sur nous et de nous battre de 20 secondes en temps compensé. Pas de chance. Résultat : 2ème sur 9.

Samedi 13 Juin. Malouéch Cup manche 1 : Granville-Saint Malo.
Départ à 15h30 dans 10 à 12 nœuds de vent de Nord. Nous marchons bien, au près bon plein jusqu’à la bouée « Le Videcoq » à 4 milles du départ, derrière « Niob 6 », et à la lutte avec un First Class 10, « Les Rapetous », qui nous rend 15 secondes par heure. Ensuite, envoi de spi, et route libre vers l’arrivée. Nous passons entre la côte et les Beys, endroit un peu caillouteux, mais que j’ai déjà emprunté (pas de problème à cette heure de la marée et avec un bon GPS et une bonne carte électronique). Ca raccourcit de 500 mètres et seul, le petit bateau qui nous a battus le 24 Mai nous y suit loin derrière, mais sans GPS ! Joli coup de roulette russe. Il passe et nous bat encore de très peu en temps compensé. « Niob 6 » est 3ème.
Résultat : 2ème sur 9
Dimanche 14 Juin. Manche 2 : Saint Malo-Granville.
Départ à 11h30 avec 10 nœuds de vent de NO. 3 milles de louvoyage où, derrière « Niob 6 », nous larguons un peu nos concurrents habituels, puis spi vers « La Grande Bunouze », bouée située devant la pointe du Grouin,nous sommes toujours 2èmes en réel, Reste un bord de 8 milles de bon plein vers la bouée « Le Videcoq » où est jugée l’arrivée. A mi-chemin, le vent mollit et devient instable, ce qui permet à « Niob 6 » d’augmenter l’écart en temps, et de nous battre de 1 mn 20 s en compensé. Résultat : 2ème sur 9.
Au classement général, nous sommes à égalité de points avec « Niob 6 », mais le départage se fait à la meilleure place : Niob:3-1, et nous : 2-2.
Résultat : 2ème sur 9.

En route maintenant vers le Tour des Ports de la Manche, du 5 au 10 Juillet.

qrcode:https://karibario6.spipfactory.fr/Debut-de-saison-2015

Dans la même rubrique