Les deux dernières journées du Championnat d’automne 2019
Article mis en ligne le 12 décembre 2019

par Fabrice Arnaud

Samedi 30 Novembre.

Deux parcours bananes 2 tours (allers et retours entre 2 bouées mouillées à 1 mille l’une de l’autre dans l’axe du vent, premier bord face au vent). 12 bateaux en lice.

L’équipage : Avant : Eric, pied de mât : Jacques, piano : Jessica, embraques : Baba et Matthieu, GV : Ivan, barre : John. Nous ne sommes que 7, ce qui nous oblige à tactiquer en tenant un autre poste et ceci complique les choses.

9 h 30. Temps couvert, température 10°, vent S-E 15 à 22 nœuds, mer belle sous le vent de la côte.
1er parcours. La ligne est très favorable à la bouée, à gauche. Nous partons en tête à la bouée, tribord amures, virons un peu avant le cadre et ça adonne et nous virons la bouée au vent 3ème, derrière le Grand Soleil 40 « Crédit Mutuel » et le Reflex 38 « Captain Corsaire », 2 bateaux qui nous rendent environ 4 minutes par heure. Spi tribord amures, fausse panne pour éviter 2 empannages. A la bouée sous le vent, « Captain Corsaire » chalute en affalant son spi et nous le passons. Le deuxième tour est sans souci, à distance derrière « Crédit Mutuel » et loin devant le reste de la flotte. Nous terminons après 44 minutes de course, 2ème en temps réel et compensé, battus par « Crédit Mutuel » de 7 secondes.
11 h. 2ème parcours. Le vent a pris 5° de gauche, rendant la ligne encore plus favorable à gauche.
Nous sommes un peu tôt et ralentissons mais le courant vers la gauche nous descend et un bateau nous empêche de relancer assez pour faire la bouée.... Virement et nous abattons bâbord amures derrière toute la flotte, mais devant « Crédit Mutuel », obligé de faire comme nous. Nous poursuivons ce bord dans du vent clair où nous allons vite et près du vent, nous décadrons un peu à cause du courant, mais ça adonne en grand tribord amures, rendant le décadrage très excessif. Nous virons la bouée au vent dans le paquet, faisons un coquetier à l’envoi de spi et sommes gênés par le Sprint 108 « Villegal » pendant tout le bord de portant, nous virons la bouée sous le vent 7ème, et nous nous refaisons un peu dans le 2ème tour malgré un nouveau décadrage et un nouveau coquetier.......Nous terminons après 41 minutes de course, 5ème en réel et en compensé, battant 2 petits bateaux de quelques secondes, c’est chanceux. Nous sommes 4ème sur 12 pour la journée et revenons à la 5ème place du général.

Samedi 7 décembre.

Coupe de Noël Cette régate compte aussi pour le Championnat d’automne.

L’équipage : Avant : Eric, pied de mât : Jacques, piano : Jessica, embraques : Baba et Marianne, GV : Philippe, tactique : Ivan, barre : John.
13 h 35. Temps couvert, vent S-SO 8 à 12 nœuds, mer un peu clapoteuse , 14 bateaux au départ.
Parcours côtier : départ sur la ligne du Club, bouée Videcoq à tribord (louvoyage de 3,9 milles bord rapprochant bâbord amures et le vent doit prendre un peu de gauche), bouée no9 devant Coudeville à tribord (5,8 milles sur la panne), tourelle la Fourchie à bâbord en laissant la no10 à tribord (3 milles de louvoyage, la no10 étant au milieu de ce bord), arrivée sur la ligne du Club (0,8 mille sous spi).
Bon départ au Loup tribord amures. Nous voulons aller 200 mètres à gauche pour profiter au mieux de la petite bascule à gauche prévue, mais un J80 parti juste devant surloffe et nous oblige à virer ; c’est un mal pour un bien car le vent prend 10° de droite et ça s’accentue quand nous virons. Nous sommes 3ème derrière les 2 gros « Captain Corsaire » et « Crédit Mutuel », 200 mètres devant le Figaro 2 « Immonews » et très loin devant tous les autres.Encore 3 virements de bord et nous virons le Videcoq et spions bâbord amures. Le clapot nous fait rouler et le spi est très instable dans ce petit temps. Quand la bascule à gauche arrive, nous empannons et virons la no9 100 mètres devant « Immonews » et nous loffons bâbord amures. Après 1 mille, le vent refuse de 15° et nous perdons gros sur les deux premiers mais gagnons encore sur les 10 derniers.La fin du parcours nous voit contrôler « Immonews » en virant dans les refus dans un vent sautillant. Rien de changé à la Fourchie, spi dès que le Roc est paré et nous arrivons apès 3 heures de course, 3ème en réel et en compensé derrière les 2 gros, ce qui nous laisse avec 40 points, à la 5ème place du Championnat d’automne derrière « Monster » 13 pts, « Captain Corsaire » 17 pts, Crédit Mutuel » 20 pts et « Callisto » 30 pts. 20 classés. 11 manches ont été courues, les 8 meilleures étant retenues.

qrcode:https://karibario6.spipfactory.fr/Les-deux-dernieres-journees-du-Championnat-d-automne-2019